ALTO-CASINCA

Collège de la Casinca | Académie de Corse

Sur les traces d'Alto, pour ne pas laisser leur histoire mourir avec eux !
In the tracks of Alto, not to let their story die with them !

small logo

Lockheed P-38 Lightning


Histoire

En 1937, l'Armée de l'Air américaine souhaite se doter d'une puissance de feu accrue, à la fois en matière de bombardement au sol et d'appui. Elle recherche également un appareil capable d'évoluer à haute altitude.

La firme américaine Lockheed met alors en jeu une somme très importante (près de 6 millions de Dollars) pour simplement entammer l'étude du projet et reçoit l'appui de l'Armée américaine.

Lockheed met au point un chasseur bombardier intercepteur et le premier prototype est fabriqué en 1939. Puissament armé et capable de transporter près de 2000 kilos de bombes, ce chasseur possède la particularité d'être le premier appareil de chasse bimoteur et bipoutre.

Le désormais appelé P-38 Lightning ("Foudre") possède un important rayon d'action, ce qui lui permet d'effectuer des raids en profondeur, mais il reste cependant moins maniable que les chasseurs classiques.

De nombreuses versions de cet appareil ont été fabriquées tout au long de la Seconde Guerre Mondiale, notamment des avions de reconnaissance (dotés de caméras à la place de l'armement) et de reconnaisance.

Spécifications techniques du P-38 L

Motorisation 2 Allison V-1710-111/113 en ligne de 1 475 ch
Vitesse maximale 666 km/h à 7 620 m
Plafond pratique 13 411 m
Rayon d'action 3 637 km
Masse à vide 5 806 kg
Masse à vide 4 510 kg
Masse en charge 7 938 kg
Envergure 15,85 m
Longueur 11,53 m
Hauteur 2,99 m
Armement 1 canon Hispano 20 mm, 4 mitrailleuses Browning 12,7 mm et et jusqu'à 4 000 livres de bombes (ou 10 roquettes de 12,7 cm)

 

Bien que produit en quantité moyenne, le P-38 s'avéra d'une souplesse surprenante. Dans le Pacifique, il fut le chasseur allié qui abattit le plus grand nombre de chasseurs japonais. Avec son armement puissant et ses deux moteurs Allison de près de 1 500 ch, le Lightning était une arme redoutable (d'autant plus qu'il pouvait aller plus haut que les chasseurs japonais).

 

Projet réalisé avec les troisième A du collège de la Casinca (année scolaire 2007-2008) " Sur les traces d'Alto, pour ne pas laisser leur histoire mourir avec eux ! "

Accueil | Techno-Habilis | i Sintineddi | Media-CorsicAgora | Nous contacter | ©2007-2008 Collège de la Casinca